Il y a plusieurs manières de gagner de l’argent avec l’immobilier. L’investissement immobilier locatif est intéressant pour les investisseurs qui veulent devenir rentier. Les loyers, après déduction des impôts et charges, peuvent constituer une source de revenu importante lorsqu’ils s’accumulent. C’est le cas lorsqu’on investit dans un immeuble de rapport. Dans cet article, nous vous montrons les options possibles pour pouvoir générer de l’argent grâce à l’investissement locatif.

investissement immobilier locatif

Pourquoi est-ce intéressant d’effectuer un investissement immobilier locatif ?

L’investissement immobilier locatif présente 5 principaux avantages.

L’investissement locatif est un des investissements les plus sûrs

L’immobilier est l’un des investissements les plus sûrs à condition de bien acheter. L’immobilier, contrairement aux monnaies fiduciaires, perd rarement de sa valeur. Sa valeur augmente au fil du temps puisque toute le monde a besoin de se loger.   

Il est possible de forcer l’appréciation d’un bien immobilier

Pour augmenter la valeur de votre bien, vous pouvez entreprendre des travaux de rénovation ou de rafraîchissement. Cela vous permettra de louer plus cher, par exemple, et d’éviter au mieux les vacances locatives. Et si vous décidez de vendre, vous augmenterez vos possibilités d’avoir une plus-value intéressante.

L’État favorise les investisseurs immobiliers

Les investisseurs immobiliers aident l’Etat à loger la population qui s’accroît grâce aux progrès médicaux et la qualité de vie. Le logement fait partie des besoins fondamentaux. En contrepartie, l’Etat leur accorde des avantages à travers des dispositifs fiscaux allégés. 

Avec l’investissement locatif, on peut générer des revenus à vie

L’objectif de l’investissement locatif est de générer de l’argent tous les mois pour certains et de réduire le taux d’imposition pour d’autres. C’est pour cela qu’il est primordial de bien définir son profil d’investisseur avant de vous lancer. Si vous avez du mal à sélectionner votre profil d’investisseur ou vous ne savez tout simplement pas comment vous y prendre, vous pouvez trouver les détails dans le livre Devenir libre financièrement grâce aux immeubles de rapport par Xavier Prétérit.

Par ailleurs, il est possible de se générer des revenus à vie en utilisant l’effet de levier de la banque. Le schéma est simple : 

  • Vous empruntez de l’argent que vous n’avez pas. 
  • Vous remboursez la banque et vos charges avec de l’argent que vous n’avez pas (par le biais d’un bon locataire choisi avec soin au préalable). 
  • La monnaie ou le cash-flow vous permet d’avoir vos premiers compléments de revenus, qui peuvent durer à vie avec une bonne gestion de votre part. 

Une formation en investissement immobilier vous donnera les bases nécessaires pour savoir exploiter votre bien et être rentable rapidement.

En cas de crise économique, qu’en est-il de l’investissement immobilier locatif ?

Si vous investissez dans l’immobilier locatif, les locataires sont tenus de payer les loyers, même en temps de crise. Par ailleurs, en cas de crise, les prix de l’immobilier sont généralement plus intéressants, ce qui vous permettra de profiter d’une meilleure rentabilité en achetant moins cher.

Notez que l’immobilier est accessible à toutes les bourses à condition d’avoir une bonne tenue de compte et d’avoir des revenus réguliers. En réalité, en fonction de votre projet, pour commencer à investir, il suffit d’avoir un peu d’économie de côté pour rassurer la banque, mais surtout pour vous assurer en cas d’imprévu. Si vous choisissez l’investissement locatif, avec un petit budget, vous pouvez, par exemple, commencer par une place de parking (nos conseils dans le livre Caves et parkings par Xavier Prétérit). Si votre budget et vos connaissances vous le permettent, il est possible de directement investir dans un immeuble de rapport.

Les différents types de location

L’investissement immobilier locatif peut se faire de différentes manières. Selon le régime fiscal que vous aurez choisi, vous pouvez proposer un logement meublé ou un logement nu.

Location meublée

Ce type de location met un logement déjà équipé à la disposition des locataires.

Les meubles sont notamment : la literie avec couette ou couverture, les volets ou rideaux occultants dans les chambres, une cuisine équipée avec des ustensiles de cuisines, table, sièges, luminaires, équipement d’entretien (balai, serpillière, aspirateur si nécessaire).

La durée de bail est de un an ou 9 mois lorsque le locataire est étudiant. 

En cas de location meublée, il est possible d’opter pour le statut de LMNP ou LMP (Location meublée non professionnelle ou professionnelle). Les loyers sont imposés en tant que revenus locatif. Notre article sur la fiscalité immobilière vous donne les détails concernant ce régime.

Location nue

La location nue est la location du logement tel quel, sans ajout de meuble.

Ce type de location permet aux locataires de disposer du logement à leur guise. Dans ce cas, la durée du bail est de 3 ans, ce qui offre au propriétaire, comme au locataire, une certaine stabilité..

En cas de location meublée, les loyers sont déclarés comme revenus fonciers. Ils sont soumis à l’impôt sur les revenus.