+7 (212) 674-25-10

INVESTISSEMENT LOCATIF

Investir dans l’immobilier jeune, comment s’y prendre ?

Juin , 9
Investir dans l’immobilier jeune, comment s’y prendre ?

On peut investir dans l’immobilier à tout âge, mais plus tôt vous commencez, plus vite vous vous constituez un patrimoine conséquent. Les sondages montrent que les Français commencent à s’intéresser à l’investissement immobilier lorsqu’ils ont une situation stable, au début de la trentaine. Il est possible d’investir dès la majorité pourvu que l’on fasse attention à certains points. 

investir dans l'immobilier jeune

Pourquoi investir dans l’immobilier jeune ?

Lorsqu’on est jeune, on ne pense pas forcément à investir, et surtout pas dans l’immobilier qui semble être un domaine inaccessible. Mais la réalité est tout autre. Même s’il n’est pas évident de devenir propriétaire lorsqu’on est jeune, cela est possible et est même conseillé si vous voulez devenir rentier. Le fait est que plus tôt vous commencez, plus vite vous augmentez votre capital. Ainsi, une fois votre premier CDI signé, vous pouvez envisager d’investir dans l’immobilier. Plus votre situation financière est stable, plus la banque est disposée à accepter un crédit.

La jeunesse présente également un autre avantage, celui de l’audace et de la motivation. Plus on est jeune et plus on est disposé à prendre des risques. Cependant, il faut faire attention puisque l’investissement immobilier est loin d’être un jeu. Les risques qu’on prend dans ce domaine doivent être maîtrisés. Dans le cas contraire, vous vous engagerez sur du long-terme pour sortir de l’argent de votre poche. Et, comme nous le répétons souvent dans les articles, une acquisition où vous sortez de l’argent de votre poche tous les mois n’est pas un investissement rentable. Ainsi, une bonne formation est indispensable pour pouvoir bien investir.

Enfin, en investissant jeune, vous rembourserez vos prêts plus tôt. Si par exemple vous avez commencé à contracter un prêt de 20 ans à l’âge de 18 ans, vous l’aurez remboursé à 38 ans. Et vous pourrez partir sur d’autres investissements. Par ailleurs, la banque sait que votre situation, incluant vos revenus, est amenée à s’améliorer au fil des années. Ce qui fait qu’elle sera plus encline à considérer votre profil.  

Comment investir dans l’immobilier quand on est jeune ?

Se former

Réussir dans un domaine demande du travail. La richesse n’est pas le fruit du hasard. Pour commencer à investir dans l’immobilier sur de bonnes bases et avoir les résultats escomptés, il est nécessaire de se former. La formation vous donnera les connaissances indispensables pour pouvoir investir dans l’immobilier, notamment les stratégies pour trouver et exploiter un bien rentable ainsi que les détails fiscaux.

Sans formation préalable, il vous sera difficile de réaliser votre premier investissement sans tomber dans les pièges du secteur. Investir sur soi est le premier investissement à faire lorsqu’on veut réussir. Même s’il est possible de se former en immobilier à tout âge, sur ce point, la jeunesse a son avantage puisqu’il est plus facile d’assimiler les connaissances lorsqu’on est jeune.

Se constituer une épargne

Un jeune étudiant qui fait ses premiers pas dans le milieu professionnel ne possède généralement pas une épargne conséquente. Et il commence avec un petit salaire. Malgré cela, il est tout à fait possible d’investir dans l’immobilier. Une fois votre CDI en poche, vous augmentez vos chances de vous faire financer par la banque. Pour vous aider, la vidéo suivante vous montre comment mettre de côté 20 % de votre salaire tous les mois. Même si cela peut être dur le premier mois, au bout du deuxième mois, vous serez fier du résultat. En augmentant votre épargne, vous augmentez votre capacité de financement et surtout la confiance de la banque à votre égard. Cela vous permettra de partir sur de bonnes bases lors de votre demande de crédit. 

Contracter un prêt

Pour que la banque puisse accepter votre demande, il est nécessaire de lui prouver que le projet dans lequel vous allez investir est avantageux. Étant donné qu’il s’agit de votre premier investissement, vous devez apporter un soin particulier à votre dossier bancaire. Retrouvez nos conseils dans l’article investir sans apport en 2022.

Quels types d’investissement pour un jeune investisseur ?

En tant que jeune investisseur immobilier, vous avez la possibilité entre plusieurs options, selon votre situation.

Les places de parking

Si votre budget ne vous permet pas encore d’investir dans des appartements, notez que les places de parking et caves peuvent être très rentables, à condition de bien choisir son emplacement. Le livre Caves et Parkings de Xavier Prétérit explique en détail comment investir dans ce type de bien. 

La résidence principale

L’achat de la résidence principale présente plusieurs avantages. Notamment, vous n’aurez plus à payer de loyer tout en augmentant votre patrimoine. Il est possible de faire louer une partie de sa résidence principale et de bénéficier des loyers comme revenu complémentaire.  

L’investissement locatif

Ce type d’investissement vous permet de générer un revenu mensuel. Le montant dépend de votre type de bien. Il sera plus conséquent si vous investissez dans un immeuble de rapport. Notez qu’il est possible d’avoir un immeuble de rapport à partir de deux lots. Notre article Immeuble de rapport définition vous explique en détail ce qu’est un immeuble de rapport.

En conclusion, même si l’immobilier est un placement sûr, il est nécessaire de prendre conscience des risques qu’il peut représenter. Pour pouvoir y pallier, il est nécessaire de se former sur le sujet avant de se lancer. Vous pouvez vous former en lisant des livres sur l’investissement immobilier ou par le biais d’une formation

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.