+7 (212) 674-25-10

INVESTISSEMENT LOCATIF

Investir dans l’immobilier locatif, est-ce une bonne idée ?

Mar , 21
Investir dans l’immobilier locatif, est-ce une bonne idée ?

Acheter un bien immobilier et le mettre en location pour en tirer un revenu régulier, c’est globalement ce qu’on entend par investir dans l’immobilier locatif. L’immobilier est un investissement rentable, à condition de ne pas s’y lancer au hasard. Afin d’assurer votre rentabilité locative, vous devez mettre en place une stratégie bien définie. Si vous êtes tenté par l’investissement locatif, nous vous recommandons de suivre nos conseils.

investir dans l'immobilier locatif

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

L’immobilier locatif présente plusieurs avantages. L’immobilier est, en effet, un placement sûr, un patrimoine qui peut se transmettre de génération en génération. Il constitue également un excellent moyen pour générer de l’argent.

Un placement sûr

S’il est vrai que le risque zéro n’existe pas, la pierre reste l’un des placements les plus sûrs. Ce type d’investissement présente une certaine stabilité. Sauf dans des circonstances exceptionnelles, le marché immobilier est toujours un secteur en pleine croissance. Voir un bien immobilier se déprécier est très rare. Au contraire, il prend de la valeur avec le temps. D’ailleurs, c’est une des raisons pour laquelle les banques peuvent consentir à un crédit sans apport personnel lorsque vous investissez dans l’immobilier locatif. Pour d’autres placements, leur position est moins flexible, puisqu’elles savent que l’immobilier est tangible.

Un patrimoine pérenne et générationnel

Réaliser un investissement immobilier permet de se constituer un patrimoine pérenne et générationnel, sans avoir à disposer de revenus élevés au départ. Vous pouvez très bien investir dans l’immobilier en partant d’un salaire moyen grâce aux dispositifs de financement accordés par la banque et aux avantages fiscaux qui permettent de réduire vos charges et impôts. Il y a notamment l’effet levier du crédit et les régimes fiscaux en SCI. Vous pouvez ainsi vous constituer un patrimoine, en ayant une épargne raisonnable. Il est même possible d’investir dans l’immobilier sans apport, attention tout de même à ne pas confondre sans apport et sans argent. Par ailleurs, avec une assurance de prêt, les héritiers n’auront pas à s’acquitter des éventuelles dettes, en cas de décès, lors de la transmission.

Un revenu passif

Un des avantages d’investir dans l’immobilier locatif est de pouvoir générer un revenu complémentaire, plus ou moins conséquent, selon votre placement. Ce revenu, vous le percevez à travers les loyers. Vous pouvez ainsi accéder à un meilleur niveau de vie et en faire profiter votre famille. À la retraite, vous ne ferez pas face à une baisse de revenu grâce aux revenus locatifs. À ce sujet, notez que le rendement locatif est généralement plus élevé que le rendement d’un placement en épargne.

Après Covid, est-ce le bon moment pour investir dans l’immobilier ?

La pandémie a pointé du doigt les business les plus fragiles. Beaucoup de petites entreprises n’y ont pas survécu. Mais le secteur de l’immobilier a été épargné et semble même reprendre son envol. Après la reprise, beaucoup de Français se sont tournés vers l’achat immobilier, en résidence principale ou en tant qu’investissement locatif. 

Le besoin de se loger est un besoin fondamental

Rester enfermé à la maison pendant le confinement a fait prendre conscience que le besoin de se loger fait partie des besoins primaires. Tout le monde, où qu’il soit, a besoin d’un toit pour s’y réfugier. Et lorsqu’on est obligé de rester chez soi, on constate que le confort est fondamental pour réussir à s’épanouir. Ainsi, certaines familles ont investi dans de plus grandes surfaces, des maisons plus en retrait de la ville avec un jardin ou une terrasse. Des personnes, qui, à la base ne pensaient pas investir dans l’immobilier ont dû passer à l’action pour surmonter cette étape difficile. Face à la recrudescence de la demande, le prix des biens a augmenté. Dans certains cas, la demande était tellement urgente que les prix ne se négociaient plus.

L’immobilier est un bien tangible, le placement à la banque ne protège pas de l’inflation

La crise a mis en exergue le fait que les placements en banque, sous forme d’épargne, ne sont pas à l’abri de l’inflation. C’est encore plus vrai aujourd’hui avec la crise en Ukraine. L’immobilier en tant que valeur refuge prend tout son sens, figurativement et littéralement. Ce secteur ne connaît pas la crise, au même titre que l’or ou la terre. Il résiste mieux aux conjonctures économiques.

Investir dans l’immobilier locatif : comment s’y prendre ?

Si vous êtes décidé à vous lancer, voici comment faire concrètement pour éviter les erreurs de placement.

Établir votre stratégie 

En immobilier, comme dans tout projet d’investissement, il est nécessaire d’avoir dès le départ une stratégie d’investissement pour ne pas s’éparpiller. Notez qu’un investissement immobilier mal placé peut vous faire perdre des milliers voire des millions d’euros. Plus le risque est grand, plus il doit être maîtrisé. Il faut donc partir du bon pied afin d’éviter les erreurs.

Pour pouvoir définir vos objectifs, vous devez partir de votre profil d’investisseur. Vous allez ajuster vos objectifs selon votre profil. Il y a 4 principaux profils investisseurs :

  • Investisseurs en quête de revenu complémentaire : pour ces investisseurs, l’objectif sera d’investir dans un petit immeuble, ne comprenant pas de local commercial. Pour cela, vous pourrez sélectionner le statut LMNP.
  • Investisseurs en quête de liberté : ce sont les investisseurs qui veulent devenir rentiers. Pour ce profil-type, l’objectif est d’investir massivement dans plusieurs immeubles de rapport et de générer un cash-flow positif chaque fin de mois, sur chacun des investissements.
  • Silver investisseurs en quête de tranquillité pour les vieux jours : l’objectif est d’investir dans un petit immeuble, ou plus si possible, qui s’autofinancera. Avec ce système, les mensualités seront remboursées avec le loyer d’un ou de plusieurs appartements. Avec un autre loyer, vous faites tourner l’immeuble. L’idée est de ne pas sortir d’argent de votre poche pour financer le bien.
  • Investisseurs toupies : ce sont les investisseurs qui touchent un peu à tout et qui finalement s’éparpillent. Si vous êtes dans ce cas, il faut vous recentrer et vous concentrer sur une niche.

Étudier votre capacité de financement

Après avoir défini votre objectif, il est nécessaire de définir votre budget. Étant donné qu’il est rare que vous ayez déjà le financement de votre projet à disposition, il faut que vous voyiez avec la banque quelle est votre capacité d’emprunt. Ainsi, dès lors que vous savez que vous allez investir dans l’immobilier, il est nécessaire d’avoir une tenue de compte irréprochable pour que la banque vous accorde sa confiance. Vous devez lui montrer que vous savez gérer votre argent. Notez que la banque a besoin de vérifier votre tenue de compte des 3 derniers mois.

Vous former et vous faire accompagner

Investir dans l’immobilier représente un risque plus ou moins important selon le montant de votre investissement. Au moindre faux pas, vous pouvez perdre énormément d’argent. La formation vous donne les bases nécessaires pour commencer votre projet :

  • créer une stratégie d’investissement adaptée à votre situation,
  • monter votre plan de financement,
  • mener une négociation d’une main de fer,
  • connaître les optimisations fiscales,
  • connaître les astuces pour être rentable.

Vous lancer sans vous faire accompagner peut vous coûter très cher, beaucoup plus que ce que vous investirez en formation et accompagnement. Dans ce secteur, il est plus facile de réussir lorsqu’on se fait guider par quelqu’un qui est passé par le même chemin que vous, puisqu’il connaît ce que vous vivez. En misant sur l’expertise d’un coach en investissement immobilier à haut rendement, vous êtes assuré que votre investissement vous sera profitable. Vous pouvez en apprendre plus en participant au prochain challenge immobilier cash machine ici : https://formation.businessismyreligion.com/challenge

 

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *